CREATION D'UNE POLICE MUNICIPALE PLURICOMMUNALE

Une volonté commune,

Les Communes du Passage d’Agen, de Brax, d’Estillac et de Roquefort ont décidé de créer un service de police municipale pluricommunale.

Cette démarche s’inscrit dans l’étape 2 de la mutualisation de l’Agglomération d’Agen. Elle se fonde sur leur proximité territoriale d’une part, et sur le fait  que les Communes de Brax, d’Estillac et de Roquefort sont des communes périurbaines connaissant désormais des phénomènes d’incivilités et de petite délinquance comparables à ceux que rencontre la Commune du Passage d’Agen. En outre, les 4 Communes prennent également en compte le fait que l’ensemble des grandes infrastructures portées par l’Agglomération d’Agen concernent leur territoire, qu’il s’agisse de la Technopole Agen Garonne (TAG), de la poursuite du développement de l’Agropole au travers de l’Agropole III, de la future gare LGV, de l’achèvement du contournement ouest de l’Agglomération Agenaise (barreau de Camélat), ou de la création d’un deuxième péage autoroutier.

Le périmètre d’intervention de cette police municipale pluricommunale couvrira le territoire des 4 Communes qui englobe une population de plus de 15 000 habitants.

Jusqu’à présent, seule la Commune du Passage d’Agen disposait d’un service de police municipale composé de 4 agents. La création de ce nouveau service a nécessité le recrutement par la Commune du Passage d’Agen de 2 policiers supplémentaires. Les 4 Communes ont conclu une convention quadripartite prévoyant notamment les modalités de fonctionnement de ce nouveau service et  les modalités de mise à disposition et des conditions d’intervention de ces policiers municipaux sur le territoire des Communes de Brax, d’Estillac et de Roquefort.