Environnement

La Commune  s'engage dans la mise en place des préconisations de la COP 21 dont l'objectif consiste à mettre en œuvre progressivement et de manière pérenne le développement durable à l'échelle de son territoire.

Grâce à la motivation et l'engagement de tous les services, elle assure une gestion rigoureuse de ses dépenses énergétiques : économies d'énergie, plantation de végétations moins « gourmandes » en eau, isolation des bâtiments municipaux…

Dans le cadre de la loi «Transition énergétique», la Commune est engagée dans une démarche de préservation de la biodiversité qui vise autant la protection de la santé publique que la préservation de l'environnement et du cadre de vie.

Pour cela, et conformément à l’interdiction imminente d’utilisation des pesticides chimiques, la Commune s’est dotée des matériels appropriés afin d’assurer une gestion non polluante des espaces verts et de la voirie. Cette pratique nouvelle implique désormais la non destruction systématique des herbes sauvages, appelées communément « mauvaises herbes » qui constituent le réservoir naturel indispensable à la préservation de la faune et de la flore.

La municipalité conduit un programme de plantation d'arbres visant à résorber les îlots de chaleur urbains et donc à atténuer les effets de canicule.  Par ailleurs, elle a ouvert en avril 2015, le Jardin Découvertes destiné à sensibiliser les élèves des différents groupes scolaires et plus généralement l’ensemble des Passageois aux pratiques éco-responsables. Un rucher, constitué de quatre ruches a été installé au cœur de ce site permettant des récoltes de miel régulières.

La Commune expérimente sur le site du complexe sportif, en partenariat avec la société Ecomouton, l’éco-pâturage, mode alternatif d’entretien des espaces verts par des moutons d’Ouessant.